DR@F - Digital Radioamateur France / DMR-France ® / DStar-France ©


Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi, décembre 18 2014

Bonnes Fêtes et Joyeux Noël à tous ...

carte.gif
Fichier Gif (C) DR@F - Digital Radioamateur France

lundi, décembre 15 2014

Hamnet et Sécurité Civile : Les derniers kilomètres

HAITI-QUAKE
Photo (c) Ministère de l'Intérieur - Sauvetage Haïti 2010

Lors du meeting sur Hamnet chez F6KKR le 13 décembre, il était convenu de trouver un projet pilote sur le thème de la sécurité civile.

Voici la proposition du DR@F :

En tant que radioamateurs tout le monde peut contribuer à ce projet pilote, car nous avons tous les éléments dans nos mains ;-)

Nous parlons ici volontairement de sécurité civile au sens large, car vous devez savoir que tous les radioamateurs sont susceptibles d'agir lors d'une catastrophe naturelle : Selon la nouvelle réglementation des services amateur, les tiers non radioamateurs peuvent utiliser nos équipements et nos fréquences.

Notre nouvelle réglementation nous permet de connecter un ROP (Réseau Ouvert au Public). C'était un point très important lors des négociation que le DR@F a entreprit avec l'administration depuis 2009, et sur lequel notre association s'est battu. Aujourd'hui c'est possible, il reste simplement à préciser les conditions.

Les "derniers kilomètres" sont la zone à couvrir par nos ressources. Ensuite, nous pouvons connecter le premier point internet disponible pour passer les messages. C'est à notre avis le but le plus évident.

Il est possible de réaliser un but simple de transmission de messages avec toutes les technologies actuelles : En HF, VHF et UHF avec des outils comme FLDIGI, Winlink, DRtas, APRS, DPRS, DMR, D-STAR, et en jouant finement sur les caractéristiques de propagation des gammes de fréquences : Nous pensons au NVIS par exemple, qui permet de couvrir une zone de 500 km sur les bandes basses et d'obtenir de bon résultats (le 5MHz sera déterminant dans l'avenir) ...

Il faudra certainement penser à la résilience du réseau Hamnet : Il s'agit de penser à une autonomie de 24 à 48 heures et un maillage qui permet de trouver une nouvelle route, si un lien est cassé. Il faudra penser à l'énergie et le moyen de consommer le moins possible.

Il y a tant de chose à découvrir. Il nous manque un but commun. Ce but pourrait bien être un projet de sécurité civile pour une application simple de transmission de messages texte depuis une zone sinistrée, vers Internet, en utilisant des ressources rares en énergie, un faible encombrement et une très grande mobilité.

Le DR@F vous propose donc de nous donner un objectif simple pour ce pilote : Transmettre un message texte par toute technologie disponible sur toute bande et rapidement exploitable depuis un terrain où il n'y a pas d'énergie et de moyen de télécommunication.

DMR-FRANCE : Réunion Hamnet chez F6KKR (suite)

Le DR@F et son équipe DMR-FRANCE ® est heureux d'avoir pu partager un moment d'amitié chez F6KKR pour un projet ambitieux de développement de Hamnet en France. Les travaux réalisés par les radioclub présents est exceptionnel et témoigne d'un travail sérieux de F6CNB Rémi et le groupe d'OM autour de lui.

Comme nous l'avions déjà partagé lors de la présentation commune sur le numérique à HamExpo à Tours le 18 octobre 2014, le DR@F participera à son niveau a ce projet pour les technologies Hytera et Motorola ainsi que DStar.

jeudi, décembre 11 2014

DMR-FRANCE : Réunion numérique chez F6KKR

2009_04_10_oe7bkh_oe7xgr_s.jpg
Photo (c) OE7BKH - OE7XGR

Une présentation Nouvelles technologies Hamnet (et applications DMR, DSTAR + autres si possible...) aura lieu le 13 décembre 2014, elle commencera à 14h30 mais l'accueil des participants se fera dès 14heures.

Le DR@F / DMR-FRANCE ® à répondu à l'invitation de F6IQF Christian et sera heureux de partager les connaissances et les idées.

Lieu => Radio club de Rambouillet Bat A, Résidence du Bel AIR (entrée par le niveau S/sol rue Georges Lenotre face à la pizzeria San Lazarro)

mercredi, décembre 10 2014

DMR-FRANCE : Questions à propos de DMR (update 2)

docteur_mototrbo.jpg

Nous recevons beaucoup de questions à propos de la technologie DMR par l'intermédiaire de notre adresse dmr@draf.asso.fr. Voici les réponses à quelques questions pour les partager avec vous :

(update) Comment sont interconnectés les relais ?
Pour Motorola, tout est dans la boite : Le client et le serveur sont embarqués. C'est l'IPSC (IP Site Connect Capability). Ainsi, IPSC peut interconnecter jusque 16 relais, sans serveur externe. Pour Hytera, il faut un serveur externe. Il existe une solution professionnelle (cout €€) et une solution libre (OpenHytera, LinDMR). Avec Motorola, lorsqu'une grappe de relais (Master et Peer) perd la connexion avec le serveur c-Bridge (connexion régionale, nationale, internationale), la grappe complète continue de fonctionner en TG9. Si le Master ou un Peer tombe en panne, la grappe continue de fonctionner aussi. Seule la couverture du relais en panne n'est plus assurée.

(update) Comment garantir la disponibilité du serveur DMR national ?
Avec le logiciel c-Bridge pour le réseau DMR-FRANCE ®, il est possible de créer un "Fail Over". En fait, ce sont deux serveurs en miroir (primaire et secondaire). Ils sont tous les deux en connexion avec les grappes de relais régionaux. Le "Fail Over" est un mécanisme automatique qui reprends en temps réel les communications du c-Bridge primaire, sur le secondaire. Ainsi, en plaçant ces deux c-Bridge dans deux DataCenter différents, la disponibilité est assurée.

(update) Quelle est la bande passante IP consommée par un relais ?
La bande passante minimale pour l'interconnexion d'un relais DMR est environ 500 kb/s. Elle peut monter jusqu'à 1Mb/s si le relais est MASTER. Il existe d'autres paramètres très importants comme le temps de propagation des paquets UDP dans le réseau. Ce temps ne doit pas dépasser 60 ms. Il y a d'autres paramètres à prendre en compte comme le "Jitter", "Packet Loss", "serialization", et enfin, le temps de traversée des équipements comme les routeurs ou firewall qui peuvent ajouter un temps supplémentaire lorsque l'utilisateur appuie sur PTT. Tous ces paramètres doivent être pris en compte pour la planification d'un réseau. Seul le prix d'un ou plusieurs répéteurs isolés, ne garanti pas la disponibilité et la qualité d'un réseau. Le temps de réglage et le coût des infrastructures à ajouter peuvent être un frein assez sérieux à cette entreprise.

(update) Est ce que je peux utiliser HAMNET pour interconnecter plusieurs relais ?
Oui, à condition de garantir la bande passante et le délai de propagation. Si le réseau est utilisé par des caméras de surveillance ou des transferts de fichiers importants sans contrôle de la priorité, il est certain que le réseau sera dégradé. Il est recommandé d'avoir un réseau spécifique ADSL, ou FH si on souhaite réduire le coût mensuel.

(update) Un relais DMR peut il être en mode mixte DMR/Analogique ?
Cela existe dans la norme DMR TIER II. Donc pour toutes les marques qui s'y réfèrent. MotoTRBO à un mode DMM (Dynamic Mixed Mode) qui permet de commuter le relais automatiquement entre DMR et analogique. Ce mode permet de migrer doucement les utilisateurs vers DMR. Attention, en analogique, l'interconnexion n'est plus possible.

(update) Faut il créer un TG spécifique pour les missions critiques (Sécurité Civile) ?
Les opérations en mission critique demande une planification très pointue du réseau pour garantir la disponibilité et la qualité des transmissions. La disponibilité d'un TG spécifique ne répondra pas à lui seul à cette demande spécifique. Il est nécessaire d'établir un cahier des charges et de planifier le réseau en fonction de la couverture et des services demandés. Cette planification nécessite une étude poussée. Il est nécessaire de voir les transmissions dans leur ensemble : Couverture RF, timing, IPSC, bande passante, disponibilité du ou des serveurs (fail over), fonctionnement de secours (mode dégradé), gestion de l'énergie, disponibilité des réseaux. Le DR@F et l'équipe DMR-FRANCE ® peut répondre à une étude spécifique.

Quel est l'avantage de DMR ?
Plusieurs choses :

  1. Deux communications dans un canal moitié moins large
  2. La qualité audio pour un signal faible (comparaison avec un signal à -110 dBm)
  3. Le transport des données et le réseau

Existe-t-il un réseau Francophone sur DMR ?
Oui, par le TG11 (monde) et le TG21 (Europe). Tout dépend du nombre de pays disponibles sur le réseau. DMR-MARC avec Motorola est le plus grand. Le réseau francophone est déjà disponible sur Paris grâce aux TG 11 et 21 sur Paris avec F1ZEI et bientôt F1ZGO et F1ZOI. Nos amis de Suisse, de Québec et Montréal, et d'autres pays encore, partagent déjà le réseau DMR-MARC et les QSO sont très riches tous les soirs ;-)

Comment m'enregistrer ?
L'enregistrement est possible sur le réseau DMR-MARC à cette adresse.

Ou acheter un équipement Hytera ou Motorola au meilleur prix ?
DMR-FRANCE ® active son réseau pour négocier des prix auprès de différents fournisseurs. Les prix publiques sont normalement élevés car à destination des professionnels. Mais plusieurs revendeurs peuvent convenir d'une remise si votre achat est personnel et à votre seule activité radioamateur. Le revendeur vous demandera une copie de votre licence. Pour ne pas créer de concurrence déloyale dans le réseau de revendeurs, nous ne publions pas les remises. Contactez nous par mail à dmr@draf.asso.fr pour vous guider.

Dois-je m'équiper en Motorola ou Hytera ?
Pour les terminaux mobiles et portatifs, toutes les marques sont compatibles, car elles répondent à un standard de l'ETSI pour la voix, les appels de groupe, les appels individuels et les messages courts. Vous pouvez partager votre expérience sur le forum du DR@F.

Peut on trafiquer sur un relais Hytera avec du matériel Motorola et avec un ID DMR-MARC ?
Les "ID" (identifiant) sont gérés par DMR-MARC. Le DR@F est la représentation de ce réseau en France avec son groupe DMR-FRANCE ®. Ceci garanti que les ID sont uniques sur le réseau et vous identifie clairement. Si vous demandez un ID en vous enregistrant sur DMR-MARC, vous pouvez utiliser tous les réseaux déclarés sur la même base de données.

Quel est le bon choix entre Motorola et Hytera en relais pour l'avenir ?
Il existe plusieurs réseaux : Deux Hytera et un Motorola. Ces réseaux ne sont pas compatibles entre eux. Il n'y a pas d'interconnexion. Mais les ID délivrés par DMR-MARC pour les terminaux et les relais sont uniques puisqu'il n'existe qu'une seule base de donnée à ce sujet. Le DR@F et DMR-FRANCE ® propose deux réseaux : OpenHytera et DMR-MARC (Motorola). Nous avons fait la comparaison entre ces réseaux il y a quelque temps.

Le DR@F propose donc plusieurs solutions pour l'infrastructure, car nous pensons que chacun est libre de son choix. Nous proposons cette infrastructure pour tous et libre d'accès, gratuitement. Si vous souhaitez nous aider à maintenir le réseau et nous soutenir, il est possible de faire un don à l'association.

Le DR@F soutient un réseau Motorola DMR-MARC, car il contient 780 répéteurs sur 26 pays. Il est plus stable et il existe une communauté de radioamateurs bien organisée pour le gérer. Le DR@F s'occupe essentiellement de l'infrastructure pour fournir un service de qualité. C'est une activité que nous partageons avec le comité DMR-Europe et DMR-MARC avec lesquels nous sommes partenaire.

Le trafic international peut il saturer le réseau et rendre le TS1 inutilisable ?
Non pour le réseau DMR-MARC et l'infrastructure Motorola mise en œuvre par DMR-FRANCE ®. Les TG correspondant à l'international seront disponibles "à la demande" (TG1, TG2, TG3, TG11, TG21). Cela veut dire que si vous souhaitez l'utiliser ou l'écouter, il suffira simplement de vous signaler sur le TG désiré ;-) Au bout de 5 minutes, et si il n'y a plus de trafic local, le TG se mettra de nouveau en veille pour donner du temps aux autres TG. Pour le réseau hebdomadaire international DMR-MARC, le TG1 sera automatiquement activé. Cette fonctions pourra être mise en œuvre pour d'autres réseau si il existe une demande de la communauté.

Comment nos amis radioamateurs étranger en visite en France pourront ils accéder à leur pays sans perturber le trafic local ?
Mais c'est très simple, le TG correspondant à leur pays sera disponible à la demande sur le réseau Motorola. Cette fonction est partagée avec de nombreux pays en Europe par réciprocité et grâce au comité DMR-Europe dont DMR-France ® fait partie. Ainsi, nos amis Suisses de visite à Paris par exemple, pourront appeler leur pays en activant le TG228.

Le DR@F filtre-t-il les utilisateurs sur le réseau ?
Non, le réseau est libre d'accès pour tous les utilisateurs. Comme nous sommes partenaire de DMR-EUROPE et DMR-MARC, nos partenaires peuvent nous demander dans des cas particulier, et après concertation, de limiter certains services ou accès si un comportement douteux est détecté (ID farfelu, chiffrement, etc ...).

Existera-t-il une passerelle entre les réseaux ?
L'interconnexion entre Hytera et Motorola ne sera pas facile, même si nous y travaillons. Le choix de l'infrastructure pour un radioclub ou un responsable de relais est donc déterminant. Les prix entre les deux marques sont identiques à 200€ près. Il faut ne faut pas voir simplement un relais local, mais les services associés, le réseau accessible, et la qualité de service. Nous conseillons à ceux qui souhaitent se lancer dans l'achat d'un relais de le faire par l'intermédiaire d'une association dont chacun est membre, pour déterminer clairement le projet (services, réseau, couverture, maintenance, financement, contrôle).

DMR est-il un Echolink numérique ?
Si les services du réseau et la qualité n'est pas au rendez vous ... à vous de juger ;-)

Vaut-il mieux encore attendre ou faire le pari sur Hytera ?
Vous êtes libre de faire votre choix. Le DR@F travaille sur l'infrastructure, pour garantir une bonne qualité du réseau et des services. Le choix d'un terminal n'est pas un risque, par contre le choix d'une infrastructure doit être discuté pour bien comprendre ce qui est réaliste et donc, la pérennité de l'investissement.

Comment prendre contact et poser mes questions ?
Plusieurs OM sont à votre écoute :

  • Responsable DSTAR : F5HCC Fabrice / dstar@draf.asso.fr
  • Responsable DMR : F1UOT Olivier / dmr@draf.asso.fr
  • Responsable Hytera : F4GQK Sébastien / hytera@draf.asso.fr
  • Responsable Tetra : F4ACD Romain / tetra@draf.asso.fr

Flyer-DMR-France-041014.jpg

- page 1 de 77